Comment reconnaître les crottes de sanglier ?

bébé sanglier et ses crottes
Sommaire de l'article
Notez cet article !

En raison des dégâts importants que les sangliers peuvent causer aux jardins et aux cultures, leurs excréments peuvent constituer une gêne pour les agriculteurs et les propriétaires. En reconnaissant les excréments du sanglier, vous pouvez l’identifier et prendre des mesures pour l’empêcher de causer davantage de dégâts. Cet article décrit l’aspect des crottes de sanglier et explique comment les distinguer de celles d’autres animaux.

Quel est l’aspect des crottes de sanglier ?

Généralement de couleur noire, les crottes de sanglier ressemblent à de la bouse de vache. Elles ont une forme irrégulière et un diamètre de deux à trois pouces, bien qu’elles puissent parfois être un peu plus longues. Outre des graines ou des fruits non digérés, elles peuvent également contenir des morceaux d’herbe, des feuilles, des brindilles et d’autres éléments de la flore. Comme les sangliers font souvent leurs besoins au même endroit, leurs excréments sont souvent rassemblés.

Comment distinguer les excréments des sangliers de ceux des autres animaux ?

L’examen de la taille et de la forme des crottes des sangliers est la méthode la plus fiable pour les différencier des autres déchets animaux. Par rapport à d’autres animaux, les sangliers ont souvent des excréments plus gros et plus asymétriques. En outre, elles peuvent contenir des morceaux de végétation, ce qui permet de les différencier des autres excréments.

Autres preuves de l’activité des sangliers

Outre les excréments, il existe de nombreux indices de l’activité des cervidés. Il s’agit de traces dans la terre meuble, de végétation écrasée et de plantes déracinées. Les sangliers sont également reconnaissables à leur forme large et circulaire et au feuillage écrasé qui les entoure, ainsi qu’aux énormes cuvettes qu’ils creusent dans le sol pour se vautrer.

À lire aussi  Crotte d'écureuil : comment les reconnaître ?
crotte d'un sanglier

Que faire si l’on trouve des crottes de sangliers ?

Si vous trouvez des excréments sur votre terrain, il est essentiel de prendre des mesures pour empêcher les sangliers de causer davantage de dégâts. Pour empêcher les sangliers d’entrer dans votre jardin ou vos champs, l’installation d’une clôture est une solution judicieuse. Si vous avez des problèmes avec des sangliers sur votre propriété, il est également conseillé de prendre contact avec le bureau local de gestion de la faune sauvage, qui pourra vous aider à gérer la population.

Les excréments des sangliers peuvent gêner les agriculteurs et les ménages. Vous pouvez identifier le sanglier et prendre des mesures pour l’empêcher de causer plus de dégâts en reconnaissant ses excréments. Les excréments de sanglier ont souvent une forme irrégulière, une teinte foncée et un diamètre de deux à trois pouces. En outre, ils peuvent contenir des morceaux de végétation, ce qui permet de les distinguer des autres excréments. Outre les excréments, les plantes déracinées, le feuillage écrasé et les traînées de terre molle sont d’autres indices de l’activité des sangliers. Si vous remarquez des crottes de sanglier sur votre terrain, vous devez clôturer vos champs ou votre jardin et demander conseil à l’agence locale de gestion de la faune sauvage afin d’empêcher l’animal de causer davantage de dégâts.

Chloé Blet
Chloé Blet

Wouf wouf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *